Innovation technologique

Des enseignantes explorent l’enseignement en ligne

Demande d'information
X

Demande information pour le Collège Inter-Dec

Quel programme vous intéresse
*
Avez-vous des questions en particulier?
Questions ou commentaires
le 2 octobre 2017

Ouvertes à l’innovation pédagogique et toujours prêtes à relever de nouveaux défis professionnels, trois enseignantes du Collège LaSalle ont tenté une expérience hors du commun. Nathalie Goron, Daniela Caputo et Manon Wascher ont offert à leurs étudiants des séances de cours en ligne via la plateforme virtuelle Adobe Connect.

Elles ont été inspirées par le projet d’Ariane Arpin-Delorme, enseignante en tourisme, qui a donné cette année des cours en ligne depuis le Japon et l’Afrique.

Des outils novateurs

Les enseignantes qui ont accepté de participer à ce projet novateur ont tout de suite décelé le potentiel pédagogique d’une telle entreprise.

Les outils disponibles sur Adobe Connect sont accessibles tant pour les enseignants que pour les étudiants : téléchargement de fichiers et présentations PowerPoint, prise de notes sur le bloc note diffusé à l’écran, utilisation des outils d’écriture et du micro pour la communication, etc.

Une expérience enrichissante

Le grand défi pour les enseignantes? Trouver une façon d’impliquer les étudiants à ces séances, du moins autant que pour une séance en classe.

Nathalie Goron, enseignante en hôtellerie, souligne que ses «étudiants ont trouvé cela très intéressant, original et désiraient le refaire. Certains étudiants se sont montrés plus participatifs qu’en classe et d’autres, qui prennent souvent la parole en classe, semblaient moins à l’aise car ils devaient écrire, et cela leur demandait plus de temps de réflexion.»

Daniela Caputo, enseignante en commercialisation de la mode, renchérit : «J’étais préoccupée à l’idée de donner un cours de 4 heures en ligne, en pensant que ce serait trop long pour les étudiants, mais cela s'est bien passé et a été très productif. J'ai donné le même cours que dans ma classe physique. Dans l'ensemble, les élèves ont été heureux des résultats, tout comme moi.»

Manon Wascher, enseignante en communication, abonde dans le même sens : «Certains craignaient qu’un cours en ligne de 3 heures ne soit ennuyeux! Les cours se sont bien déroulé, le temps a passé rapidement. Le cours que j'aurais enseigné en classe a été abordé dans ces sessions en ligne avec des ajustements. Les étudiants ont été satisfaits des résultats autant que je l’ai été. Je suis impatiente de donner plus de cours en ligne au cours des prochains semestres.»

À recommencer?

Nous pouvons conclure que cette expérience a été un franc succès si bien que certains étudiants ont déjà sollicité leur enseignante pour savoir à quel moment ils auront, eux aussi, la chance de tenter l’expérience de l’enseignement en ligne.

Actualités
Étudiants
Toutes les écoles