Sofia Serrano: d’étudiante à collègue au Collège LaSalle | Collège LaSalle Montréal
Portrait

Sofia Serrano: d’étudiante à collègue au Collège LaSalle

Sofia Serrano: d’étudiante à collègue au Collège LaSalle
Demande d'information
X
Quel programme vous intéresse
*
Avez-vous des questions en particulier?
+
Other contact or email
le 28 juillet 2022

Nom: Sofia Serrano
Titre: Technicienne en éducation spécialisée
Programme d'études: Techniques d'éducation spécialisée
Diplôme obtenu en: 2022

Sofia Serrano

1. Quel poste occupes-tu et quelles sont tes principales responsabilités?

Je suis Technicienne en éducation spécialisée au Collège LaSalle. Je travaille aux côtés de la Conseillère principale en éducation spécialisée. Mon rôle est de faire le suivi de ses plans d'intervention, de rencontrer les étudiants et de les écouter. Je suis donc en contact tous les jours avec les étudiants.

Je vois comment ils vont et comment ils se sentent. Je leur donne des stratégies, par exemple pour gérer le stress et l'anxiété. Je crée également du contenu pour Omnivox, comme des articles de blog sur l'anxiété.


2. Comment as-tu entendu parler de ce poste et comment s’est déroulé ton embauche au Collège LaSalle?

J'étais la présidente de l'AGEL l'année dernière, j'ai donc beaucoup travaillé avec le Service aux affaires étudiantes. Ils m'ont contactée en me disant qu'ils avaient un poste ouvert dans le domaine dans lequel j'ai étudié. J'étais nerveuse parce qu'il s'agissait de mon école, mais le rôle était aussi très attrayant pour moi pour cette raison...

Après avoir postulé, j'ai eu une entrevue et j'ai obtenu le poste. Ils m'ont demandé si je me sentais à l'aise de travailler avec mes anciens professeurs. J'ai dit oui, car je pense que cela me permet d'avoir une perspective complémentaire.


3. Pourquoi as-tu choisi de poursuivre ton parcours professionnel au Collège LaSalle?

D'abord, parce que je savais que l'adaptation serait plus facile, car je connaissais déjà les gens. Je sais que le Service aux affaires étudiantes est très efficace, et j'ai aimé travailler avec eux.

Mais aussi, parce que le Collège est proche de l'endroit où j'habite et que j'aime travailler au centre-ville de Montréal.


4. Quelles notions/compétences apprises pendant tes études as-tu la chance de mettre en pratique dans ton poste actuel?

Je pourrais appliquer ce que j'ai appris dans mon programme dans n'importe quel poste ou même dans n'importe quelle situation. Vous apprenez essentiellement comment interagir avec un autre être humain, c'est donc quelque chose que vous utilisez tous les jours.

Dans mon rôle actuel, j'applique surtout ce que j'ai appris en matière de gestion du stress et de l'anxiété. J'utilise aussi beaucoup ce que j'ai appris sur la santé mentale, car j'explique souvent aux étudiants le concept des problèmes de santé mentale. Ils connaissent l'importance de la santé mentale, mais ils ne comprennent pas très bien leur maladie, alors j'ai les outils nécessaires pour leur expliquer.

Par exemple, en ce moment, je travaille à créer des outils pour les étudiants afin d'expliquer les différentes maladies mentales dans un langage compréhensible par tous. Nous espérons pouvoir le partager sur Omnivox. Ce sera très utile pour les personnes qui sont anxieuses mais qui ne sont pas diagnostiquées.


5. Qu’as-tu appris dans ton rôle actuel qui te suivra tout au long de ton parcours professionnel?

J'ai appris à m'adapter aux différentes personnes. J'ai découvert l'importance d'adapter son énergie aux personnes avec lesquelles on parle. Personnellement, j'ai une personnalité assez neutre, ce qui me permet d'adapter ma façon de parler avec mes interlocuteurs en fonction de leurs besoins.


6. Quelles sont tes ambitions professionnelles pour le futur? Qu’est-ce qui te ferait le plus «tripper» comme carrière?

Je veux aller à l'université. En tant qu'étudiante internationale, il est préférable que je travaille avant d'aller à l'université pour avoir ma résidence canadienne.

Je veux travailler avec les immigrants car je sais que, dans d'autres pays, la santé mentale n'est parfois pas une priorité, et je veux mettre mes connaissances au service des minorités.


Sofia Serrano

2022
Portrait
Diplômés
Sciences et techniques humaines