Pleins feux sur notre diplômé: Derrick Hughes | Collège LaSalle Montréal
À propos

Pleins feux sur nos diplômés

Derrick Hughes

Nom: Derrick Hughes
Titre: Développeur web
Compagnie: MASA Bold Agency
Programme d’études: Techniques de l’informatique
Diplôme obtenu en: Trimestre hiver 2020


Derrick Hughes n’a pas eu froid aux yeux quand il est venu s’installer au Canada pour commencer des études en informatique au Collège LaSalle. Trois ans plus tard et un diplôme en poche, Derrick a été recruté par une agence digitale à Montréal, où il travaille comme développeur web.

Son parcours, qui en a inspiré plus d’un, a été l’objet d’un article dans le quotidien France-Antilles. D’ailleurs son passage au Collège n’aura pas non plus passé inaperçu. Ses enseignants et ses pairs ont vu en lui une grande volonté de réussir et une éthique de travail hors pair.

«Au début, Derrick était calme et réservé, mais toujours souriant. Derrière cette façade se cachait un artiste au talent démesuré. À travers ses projets, j'ai découvert un étudiant responsable, créatif, intelligent et surtout respectueux. Il a souvent gagné le respect de ses camarades, qui étaient ébahis par la beauté de ses présentations durant les projets en classe», affirme son ancien enseignant, Fodé Touré.


1. Quel poste occupez-vous et quelles sont vos principales responsabilités?

«Je suis développeur web chez MASA Bold Agency. Mes principales responsabilités sont d’analyser, de faire des sites web de A à Z ou des refontes, ou même d’ajouter des fonctionnalités supplémentaires sur les sites web de nos clients.

Je m’occupe aussi du site web de l’agence, je fais en sorte que tout soit opérationnel et qu’il n’y ait aucun bug. Je m’occupe aussi de faire les démarches avec de nouveaux clients potentiels sur les réseaux sociaux.»


2. Expliquez-nous votre cheminement professionnel?

«Je suis un jeune Martiniquais, une île française, ce qui fait que j’ai fait la plupart de mon cheminement en Martinique. J’ai eu mon brevet des collèges, ainsi que mon baccalauréat là-bas (ce qui correspond un peu au diplôme du secondaire au Canada). Sauf que j’étais dans une filière professionnelle, donc ça m’a permis de faire beaucoup de stages. Je faisais aussi quelques jobs d’été en informatique parfois.

Ensuite, j’ai voulu partir au Canada car c’est un pays qui m’a toujours intéressé, surtout pour son côté bilingue et ses nombreuses opportunités. Après avoir eu mon DEC au Collège LaSalle, et après avoir suivi beaucoup de formations en ligne, je savais que, ce que je voulais, c’était devenir un développeur web.

J’ai donc construit mon site web personnel avec un portfolio qui regroupait quelques projets que j’avais fait pour moi ou pour mes amis et j’ai peaufiné mon compte LinkedIn. J’ai vite reçu beaucoup de messages sur LinkedIn pour de nouvelles opportunités, mais il me fallait d’abord de l’expérience pour la plupart d’entre eux.

C’est là qu’une personne de chez MASA Agency m’a contacté en me disant que l’agence était une start-up qui recrute de nouveaux diplômés et qu’elle serait ravie de m’avoir parmi eux. J’ai donc accepté et je travaille maintenant pour elle depuis novembre 2020, donc peu de temps après l’obtention de mon diplôme.»


3. Quel est votre meilleur souvenir de votre passage au Collège LaSalle?

«Mon meilleur souvenir au Collège LaSalle est surtout le partage de connaissances des professeurs qui me donnaient de plus en plus envie d’entrer dans la vie active et de pouvoir enfin vivre de ma passion.

Plus particulièrement quand j’ai rencontré mon professeur de développement web, M. Fodé Touré. Avant de le rencontrer, je ne savais pas dans quoi me spécialiser en informatique. Mais en l’entendant parler de ce métier, ça m’a tout de suite plu, et j’ai commencé à apprendre de plus en plus de choses de façon autodidacte en plus des cours qu’il donnait.

J’ai aussi beaucoup aimé toutes les activités que le Collège proposait, et bien sûr les cours de sport qui étaient parfaits pour se détendre car parfois notre cours se déroulait à l’extérieur du Collège.»


4. Dans votre programme d’études, quelle était votre matière favorite? Est-ce que vous utilisez présentement la matière apprise dans votre carrière?

«Je dirais que ma matière favorite était justement les cours de développement web, suivi de très près par l’anglais. Ces deux matières me sont évidemment très utiles dans ma carrière.»


5. Décrivez votre impression générale lors de vos débuts au Collège LaSalle?

«Au début, j’étais impressionné par le Collège LaSalle, car c’était aussi le premier établissement où j’allais étudier au Canada. Mais je trouvais que ça avait l’air d’un Collège avec beaucoup de diversités, des salles très propres, des professeurs à l’écoute, et une bonne administration.»


6. Qu’est-ce qui vous a le plus étonné lors de votre arrivée sur le marché du travail?

«Ce qui m’a le plus étonné, c’est surtout la facilité que j’avais à faire ce qui m’était demandé, car mes cours au Collège LaSalle étaient plus difficiles, et m’ont appris beaucoup de choses qui m’ont permis d’avoir beaucoup de connaissances.»


7. Quel conseil donneriez-vous à un étudiant présentement inscrit dans le même programme que celui où vous avez étudiez?

«Je lui dirais d’aller au bout de ce programme. C’est possible qu’à certains moments, ce sera plus difficile et qu’il veuille abandonner, ou qu’il se demande si c’est vraiment ce qu’il veut faire. Mais, au final, après avoir reçu ce diplôme, il y a beaucoup d’opportunités sur le marché du travail, et il pourrait se spécialiser dans ce qu’il préfère. Même s’il n’aime pas un langage de programmation en particulier, il pourrait en aimer un autre.»


8. Quelles sont les qualités essentielles pour réussir dans votre domaine?

«Beaucoup de patience, être à l’écoute et pouvoir s’expliquer simplement, car si on discute avec des clients qui ne s’y connaissent pas, il faut savoir trouver les mots pour bien expliquer ce qu’on fait, ou pour comprendre exactement ce que ce client veut. Aussi, il faut avoir le sens de l’analyse et une bonne logique pour pouvoir régler la plupart des bugs ou petits problèmes rencontrés.»


9. Qui sont vos modèles d’inspiration et pourquoi?

«Bill Gates et Elon Musk car ils ont tous les deux été ambitieux dans leurs idées, ils n’ont jamais rien lâché malgré les obstacles et ils ont eu le succès mérité après leur travail acharné. En plus de ça, ils ont grandement fait avancer la technologie, et j’aime tout ce qui touche à la technologie et à l’informatique.»


10. Quelque chose à ajouter qui pourrait inspirer la prochaine génération?

«Fixez-vous des objectifs et allez au bout de ceux-ci, et surtout ne remettez pas à demain ce que vous pouvez faire maintenant en disant “Je n’ai pas le temps maintenant”, car on n’a jamais le temps, on prend le temps.»


Liens vers ses réseaux sociaux:


Derrick Hughes
Gestion et technologies