Pleins feux sur notre diplômée: Mélanie Chrétien | Collège LaSalle Montréal
À propos

Pleins feux sur nos diplômés

Mélanie Chrétien

Nom: Mélanie Chrétien
Programme d’études: AEC en Stylisme de mode
Diplôme obtenu en: 2021


Diplômée de l’AEC en Stylisme de mode, Mélanie Chrétien a reçu, à la fin de ses études, le Prix AURA, qui honore les étudiants des collèges privés s’étant démarqués au cours de leur parcours scolaire par un projet qui se veut rassembleur, ou par leur engagement au sein de leur communauté.

Mélanie a obtenu ce prix pour la rédaction d’un éditorial de magazine ayant pour thème la Saint-Valentin. Elle a abordé son projet sous l’angle de la diversité, en valorisant les femmes de taille plus; un sujet qui lui tient à cœur.

Project - Mélanie Chrétien

«J'ai pu découvrir chez Mélanie une personnalité curieuse, dynamique, talentueuse, sûre d’elle-même. Lors des divers projets sur lesquels nous avons collaboré, Mélanie a toujours fait preuve d'un réel enthousiasme, d'une originalité et d'une implication sans faille. C'est donc un honneur pour moi de la voir recevoir ce prix. Nul doute qu’elle constituera un atout majeur au sein de notre industrie», affirme Cristina Guraieb, tutrice en mode.

Project - Mélanie Chrétien

Aujourd’hui, elle continue à alimenter son esprit créatif dans une profession qui la fascine. Inspirée par tout ce qui sort de l’ordinaire et par le body positivity, Mélanie est maintenant styliste de mode afin de trouver aux hommes et aux femmes des vêtements qui leur conviennent pleinement.


Expliquez-nous votre cheminement professionnel?

«J’ai fait un changement de carrière à 35 ans en laissant derrière moi 15 années dans le domaine de la machinerie agricole et de la carrosserie.

J’ai toujours eu un grand intérêt pour la mode, spécialement la mode taille plus. Plus petite, je dessinais des modèles à ma taille, dû au manque de diversité, que mes grand-mères réalisaient pour moi. Avec la venue de l’ère numérique, je suis devenue une experte, à ma façon, des marques internationales taille plus. De là est né mon intérêt pour la mode inclusive.

Éventuellement, j’ai découvert que les vêtements arrivaient à faciliter la relation de certaines personnes avec leur corps et, par le fait même, à augmenter leur confiance. Bingo… j’allais m’inscrire au Collège LaSalle et apprendre le stylisme de mode.»

Quel est votre meilleur souvenir de votre passage au Collège LaSalle?

«La passion de certaines enseignantes est si contagieuse que l’on a envie de repousser nos limites. Dès les premiers mois, j’ai eu envie de tenter ma chance via certains contacts remis par l’une de nos enseignantes. De fil en aiguille, je me suis retrouvée sur mon premier plateau de tournage et, par la suite, dans mon premier studio de photos.

Bien que ce soit probablement deux moments que je n’oublierai jamais, ce qui m’a le plus marqué, ce sont les gens que j’ai eu la chance de côtoyer en ligne, les enseignantes, les autres étudiantes du groupe, les gens sur les plateaux, les photographes, les maquilleuses… La diversité et la passion de ces gens furent tellement enrichissantes.»

Dans votre programme d’études, quelle était votre matière favorite?

«Le cours Créativité en stylisme conceptuel est sans l’ombre d’un doute celui qui m’a le plus captivée. Apprendre divers processus créatifs menant à la réalisation d’un projet, tout en a apprenant davantage sur soi-même et se pousser volontairement hors de sa zone de confort, ne sont que quelques exemples du contenu de ce cours. Grâce à celui-ci j’ai appris à nourrir constamment ma créativité.»

Décrivez votre impression générale lors de vos débuts au Collège LaSalle?

«À mes débuts, j’étais plus réservée et tellement peu confiante. J’ignorais en quoi consistait réellement le programme. Maintenant je suis plus confiante face à toutes ces possibilités qui m’ont été révélées.»

Quelles sont les qualités essentielles pour réussir dans votre domaine?

«La passion définitivement, la persévérance évidement et l’organisation malheureusement.»

Qui sont vos modèles d’inspiration et pourquoi?

«La musique m’inspire, les mots m’inspirent, les peintres m’inspirent, les joailliers et les modistes m’inspirent… L’inspiration est partout, il suffit d’ouvrir les yeux. Par contre, je dois avouer que je suis une fan finie de Dr Martens et de tout ce qui est plus marginal.»

Quelque chose à ajouter qui pourrait inspirer la prochaine génération?

«Prenez du temps pour apprendre à vous connaître, gardez l’esprit ouvert, amusez-vous et habillez-vous pour vous plaire à vous-même.»


Liens vers ses réseaux sociaux:

 

Formation en ligne